Originaire de la communauté huronne de Wendake dans la région de Québec, Daniel Picard parcourt le Québec depuis plus de 30 ans à la recherche de produits du terroir des Premières Nations. En 2017, avec son associé Patrice Dion, ils créent l’entreprise les Épices du Guerrier afin de promouvoir les plantes, les herbes et les épices issues du terroir autochtone du Québec.

Il s’agit au départ d’un projet social visant à aider les jeunes dans le besoin, et devant le succès que rapporte leur présence lors de divers événements et festivals, ils décident de créer officiellement l’entreprise des Épices du Guerrier.

Depuis les dernières années, l’entreprise a ainsi pu remettre des dizaines de milliers de dollars en participant à différentes activités de levées de fonds et en donnant à plusieurs causes sociales comme les banques alimentaires et les maisons des jeunes, en plus de financer l’achat d’équipement et la construction de terrains de soccer à Ouagadougou en Afrique.

LES PREMIÈRES NATIONS

Les repas ont toujours été au cœur des traditions chez les Premières-Nations, symbolisant le respect et le partage. C’est à partir de savoirs ancestraux transmis de génération en génération, que les aînés de plusieurs communautés ont participé à la création de recettes contemporaines de mélanges d’épices, mettant en valeur les plantes ancestrales et les herbes autrefois utilisées à des fins principalement médicinales que nous utilisons aujourd’hui dans nos mélanges débordant de saveur.

Un de nos ingrédients principaux, le sucre d’érable, est une véritable richesse de notre terroir! Découvert par les peuples autochtones, le sucre d’érable est une excellente source d’énergie et contient très peu de glucides.

Nous utilisons également le Myrique Baumier, une plante très capricieuse lorsqu’il vient le temps de la récolte et qui pousse seulement dans les régions du nord, dont le goût et l’odeur vous étonneront, et qui était autrefois utilisée par les Premières Nations comme ingrédient médicinale et insectifuge.

Sans oublier notre fidèle Poivre des Dunes, encore cueilli à la main aujourd’hui châton par châton, utlisé autrefois en infusion pour alléger certains syndrômes de la grippe, et qui aujourd’hui ajoute un petit goût poivré et parfumé sur une touche

Ainsi, en partageant les mythes et la réalité des Premières Nations du Québec qui utilisent ces matières premières depuis des millénaires, les Épices du Guerrier permettent une incursion culturelle au cœur des 11 nations autochtones du Québec. Du mélange traditionnel au fameux poivre boréal au bacon, chaque passionné de gastronomie y découvrira son mélange préféré afin de réussir à tout coup de nombreuses recettes!

le terroir

C’est donc dans cet immense territoire qu’est la forêt boréale canadienne, qui couvre près de 28 % de la forêt boréale planétaire, que nous nous approvisionnons majoritairement car elle regorge de plantes et d'herbes utilisées depuis des temps immémoriaux par les Premières Nations. Le climat unique de la région est composé de quatre saisons bien distinctes et caractérisé par des hivers longs, très froids et secs et des étés courts, frais et humides. Ceci entraine d’importantes périodes de gels et de dégels, avec des écarts de températures extrêmes pouvant varier facilement d’une soixantaine de degrés entre l'hiver et l'été.

Au rythme des saisons que se produit une lente transition qui apporte des changements significatifs dans tout le territoire. C’est ce qui permet, entre autres, d’expliquer plusieurs phénomènes naturels qui influencent directement la flore de nos régions, donnant ainsi le caractère unique à nos ressources. C’est donc grâce au climat de la forêt boréale que les érables produisent de l’eau sucrée, que certaines plantes et herbes peuvent avoir une saveur différente selon le moment de la saison, etc.

Véritable coup de cœur du public depuis leur lancement, les Épices du Guerrier deviennent rapidement une référence quant à la qualité des produits et sont aussitôt reconnus comme condiments haut de gamme et incontournables permettant de rehausser la saveur de tous les plats.